L'oiseau renaît de ses cendres, et brûle à nouveau. De nouvelles aventures.
 

Partagez | 
 

 L'Echauffement w/Whitestrike

Aller en bas 
AuteurMessage
Sélé
« Embryon »
avatar

PUF : NINE / IXsln
Messages : 11
Points : 79
Age : 22

MessageSujet: L'Echauffement w/Whitestrike   Dim 15 Avr - 13:21


L'Echauffement
An 0 - Automne

La meute paraissait beaucoup plus vide depuis le départ des Monstres au Sang Noir et toute cette place n'était pas pour déplaire à Silverwhirl qui avait tout l'espace qu'il voulait pour foncer et s'amuser sans craindre de rentrer dans l'un de ces géants terrifiants. Comme souvent au petit matin - et surtout en automne - Silverwhirl se lançait un petit défi pour bien se mettre en jambe et commencer la journée. Parfois il attendait la venu de son camarade de toujours et parfois (trop souvent) il n'avait aucune patience et commençait le jeu sans lui.  

Pendant que les feuilles tombaient une à une dans la clairière, Silverwhirl s'était donné comme défi de toutes les attraper avant qu'elles ne touchent le sol. À l'affut, assis comme le bon garçon aux allures sage qu'il était, les oreilles virevoltantes et le regard fou il était toutefois totalement immobile.

Quand soudain: Une première feuille se détache et à peine s'était-elle désolidarisée de l'arbre que Silverwhirl était en pleine course. Sa mâchoire avait claqué une première fois comme un piège à ours sur la pauvre petite feuille jaune. Puis une autre. Encore une. Et ça continuait.

Tant il était pris dans son délire matinal il ne s'était même pas aperçu de sa proximité maintenant presque dangereuse avec un petit groupe de suidés dont la taille et le poids devaient approché le double de sa propre carrure. Vint alors le choc.
Les Elites n'étaient plus là mais la forêt regorgeait d'animaux sauvage bien plus dangereux qu'eux. Le jeune marcassin avait virevolté jusqu'aux pieds de sa mère qui avait levé un regard enragé en direction de Silverwhirl soudain stoppé par l'impact.

- ... Ses oreilles s'étaient mise à se mouvoir dans tous les sens et sa langue pendant était venu soulever sa babine par angoisse. Foncer. Il fallait foncer et les jambes de Silverwhirl étaient déjà en route. La fuite lancé, la mère folle de rage s'était elle élancée dans la poursuite folle du jeune loup argenté. Ce n'était qu'un jeu pour lui, une bonne détente pour commencer une bonne journée. Le Tourbillon d'Argent emportait avec lui dans la clairière la bête acharné coupant même la route l'impétueux Heurt Blanc.

- Tu es là. Avait-il au moins eu la décence de remarquer bien qu'il n'avait pas perdu de temps à s'arrêter, le pas bientôt emboité par la bête folle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaj
« Embryon »


PUF : Khaj / Anti / whatevernameyouknowmeby
Messages : 9
Points : 75
Age : 20

MessageSujet: Re: L'Echauffement w/Whitestrike   Lun 16 Avr - 14:44

- Tu es là. Un souffle si vite envolé loin derrière la course du Tourbillon. A peine perceptible si on n'y prêtait pas attention - mais déjà, par réflexe et par habitude, WhiteStrike lui avait emboîté le pas. Les deux loups couraient bien plus qu'ils ne marchaient, et rien ne leur semblait plus naturel que de se précipiter dans le sillage de l'autre dès que l'occasion se présentait.

Derrière eux, une laie enragée avait pris le premier coursier pour cible. Le second lui jeta un regard vif, ne s'attardant sur la bête que la fraction de seconde nécessaire à son identification.

- Tu me gâtes, Mercury ! Je n'aurais pas rêvé d'un meilleur jeu ! Un jeu - rien de plus, rien de moins. Une vague d'adrénaline qui, d'un coup, lui submergea les veines. Jeune drogué, le gris sentait son pouls s'accélérer sous l'exquise substance; et, bêtement, il se mit à rire d'euphorie. Aux côtés de son partenaire de course, il choisissait la route la plus difficile - le voici bondissant par-dessus des rochers au lieu de les éviter, sautant les branches d'arbres basses alors qu'il aurait été plus aisé de se baisser. Il galopait, s'élançait, tendait et détendait ses muscles, jouissant sans cesse du doux bonheur de la course.

Il en avait même presque oublié la laie qui se montrait bien plus rapide que son apparence massive le suggérait. Plus rien n'existait, à part son frère près de lui, le lien silencieux qui les unissait, et le galop effréné qui les faisait vivre. Leur poursuivante n'était qu'un détail dans le jeu, une infime règle à peine prise en compte.

- Que fait-on de la bête ? On la fait courir, on la fait courir, on l'épuise et on la tue ! On la fait courir, on la fait courir, et on l'écrase contre un rocher ! chantait l'esprit du jeune mâle. Le simple détail se changeait en rivale - ils couraient contre elle, et ils ne perdraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélé
« Embryon »
avatar

PUF : NINE / IXsln
Messages : 11
Points : 79
Age : 22

MessageSujet: Re: L'Echauffement w/Whitestrike   Lun 16 Avr - 15:09


Pris dans sa course folle à tel point qu'il avait été incapable de porter ne serait-ce que l'ombre d'un regard à son camarade, le Cyclone d'argent à la gueule grande ouverte engloutissait à chaque foulée une bouffé de plus d'oxygène qui semblait lui monter à la tête. La seule chose à laquelle il se sentait capable de penser c'était à envoyer les pattes toujours plus loin pour aller toujours plus vite, maintenant galvanisé par les tambourinements des sabots de la bête mais également par ceux des griffes de son frère qui martelaient le sol et déchiraient la terre.

Le m'as-tu-vu bondissait comme un cabri par dessus roches et branches, il aurait même pût s'envoler. Le Tourbillon préférait de loin l'accélération plutôt que ce genre de pseudo-envols.

- Que fait-on de la bête? Un frisson était venu parcourir l'échine du plus clair au même moment ses poils frisés étaient venu se dresser tout le long de son dos. Qu'elle meurt. Il avait suffit d'un simple regard, l'espace d'un court instant pour que la pensé de Mercury atteigne Epic. Il avait redressé soudainement la tête perdant pendant quelques secondes sa grande vitesse pour envoyer ensuite ses deux minuscules pupilles en direction de la bête puis s'était léché le bout du museau.
Un grondement sourd avait retentit du fond de sa gorge et lorsque sa tête s'était abaissé, sa queue avait claqué dans l'air et la course avait repris. Il y avait plusieurs moyen de se débarrasser des impudents qui les défiait mais quand il s'agissait de ce genre de bête la fin la plus spectaculaire était la plus électrisante.

Elle mourrait, broyée par sa propre masse, écrasé par son propre égo. D'un habile balancement d'épaule Mercury s'était élancé sur la gauche empruntant un chemin particulier au bout du quel les moins averti finissait généralement dans un sale état avec ce genre de vitesse...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaj
« Embryon »


PUF : Khaj / Anti / whatevernameyouknowmeby
Messages : 9
Points : 75
Age : 20

MessageSujet: Re: L'Echauffement w/Whitestrike   Jeu 19 Avr - 9:31

SilverWhirl n'avait pas été explicite dans sa réponse et, pourtant, l'écho de ses désirs éclatait comme un cri dans la pensée de l'autre loup. Beaucoup auraient pris cette absence d'évidence, ce regard hagard et ces gestes désordonnés pour une déficience mentale ou la preuve d'une grande bêtise - mais WhiteStrike n'était pas dupe, et son frère était loin d'être bête. La réponse qu'il lui offrit fut claire et précise, et le gris n'avait besoin de rien d'autre pour comprendre.

En s'élançant sur le chemin de gauche un centième de seconde après son acolyte, le jeune sportif ne put retenir un gloussement impatient. Oh, combien il avait hâte d'y arriver ! Plus vite, plus vite ! Il filait comme une flèche mais, par on ne sait quelle grâce, n'oubliait pas la clé de leur jeu : et voici qu'il jetait de rapides coups d’œil en arrière pour s'assurer de ne pas distancer et semer la laie - ou, pire ! qu'elle se lasse de leur course et s'en retourne s'occuper de ses petits.

- Tu ne l'as pas assez enragée, elle va s'en aller ! fit le coursier entre deux halètements, la langue pendante d'avoir tant couru. Dans son ton sonnait l'urgence, le désespoir, même - comme si une vie était en jeu, bien qu'il ne s'agissait pas de la sienne. Mais son amusement, son vil plaisir, étaient tellement plus importants ! Il ne pouvait pas les perdre, ah ça non ! Il tourna un œil vers l'argenté, de la manière des chiens fous, le suppliant silencieusement de trouver un moyen de garder l'attention de la truie sombre. Retourne t'y frotter ! Harcelons-la ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélé
« Embryon »
avatar

PUF : NINE / IXsln
Messages : 11
Points : 79
Age : 22

MessageSujet: Re: L'Echauffement w/Whitestrike   Jeu 19 Avr - 9:53


Mercury ne s'était pas fait prié. Freinant en urgence lorsque son camarade l'avait informé du changement de trajectoire de la bête: La lâche avait ralentis et s'apprêtait très certainement à rejoindre ses petits qu'elle avait laissé plus loin sans protection, mais ne faussait pas compagnie de la sorte au Tourbillon et au Heurt surtout pas après les avoir défiés comme elle l'avait fait.

Un grondement caverneux avait résonné dans le fond de la gorge de l'argenté qui d'un vif mouvement de hanche avait fait aussitôt demi-tour. Mais pour qui se prenait-elle?. Ses babines vibraient au dessus d'une longue rangée de crocs acérés et prêt à déchirer la chaire. Ils ne la laisseraient pas partir, c'était certain, Whitestrike et Silverwhirl n'étaient pas des perdants; Ils étaient deux acharnés incapable de lâcher une cible tant qu'elle ne se rendait pas - du moins c'était largement le cas pour l'Argenté -.

- Attrapons l'un de ses marcassins. S'était planté net l'Argenté alors que son regard vide avait basculé en direction de l'Éclair Blanc. Nerveusement il était venu glisser sa langue le long de ses babines du temps que ses oreilles se stabilisent presque tranquillement au dessus de son crâne.
L'idée n'était pas bête, la bougresse s'en trouverait certainement prise d'une rage incontrôlable en voyant l'un de ses petits se faire emporter par deux carnassiers. D'un trot aérien, Mercury avait contourné la bête pour se fondre - tant bien que mal - dans les broussailles du sous-bois. Il ne restait plus qu'à filer l'animal avec calme et attention.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaj
« Embryon »


PUF : Khaj / Anti / whatevernameyouknowmeby
Messages : 9
Points : 75
Age : 20

MessageSujet: Re: L'Echauffement w/Whitestrike   Jeu 19 Avr - 22:02

La réaction de son frère d'âme ne tarda pas - son esprit était aussi vif que ses pattes et le Tourbillon fit aussitôt demi-tour. Comme deux êtres en totale symbiose, le Blanc s'accorda à son acolyte dans une synchronisation parfaite et, du même élan, partit dans le sens inverse.

- Attrapons l'un de ses marcassins. Un sourire mauvais étira les babines de WhiteStrike qui, déjà, reprenait assez son souffle pour clore sa gueule avec élégance. Son fin museau sembla s'allonger davantage tant tout dans son expression évoquait une malice toute en longueur, en finesse et en vilénie.

Ce fut presque avec regret qu'il ralentit, abandonnant l'ivresse de la vitesse pour revenir peu à peu au monde réel. Mais le processus restait, comme à chaque fois, assez difficile pour le jeune mâle : il lui semblait que le monde progressait au ralenti, et lui avec - une horreur ! Un supplice ! Une indicible épreuve ! Le pauvre retint ses grimaces pour s'accorder au léger trot de SilverWhirl, jusqu'à se dissimuler avec lui dans les fourrés.

Malgré leur besoin de vitesse et leurs incessantes cavalcades, les deux compères n'en restaient pas moins de talentueux informateurs. La discrétion, ils en étaient capables, et filer une laie n'était qu'un jeu d'enfants pour eux. Calmant sa respiration, les pattes pliées pour se faire tout petit, WhiteStrike prit la liberté de s'éloigner de son allié. Il alla silencieusement se placer de l'autre côté de leur proie, les yeux fixés sur elle - mais l'esprit toujours accordé à celui de SilverWhirl. Comme une routine répétée mille fois, des stratégies connues par cœur, ou un vieil instinct de meute purement animal. Sans même le voir, l'entendre ou percevoir son odeur, WhiteStrike savait où se tenait son frère.

Des couinements se firent bientôt entendre et WhiteStrike tendit le cou, apercevant enfin la bande de marcassins réfugiée dans un coin sûr... enfin presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Echauffement w/Whitestrike   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Echauffement w/Whitestrike
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BBA : Revival :: Les Terres de l'Alliance :: Territoire d'Inaria :: Sous-Bois-
Sauter vers: